Oracle travaille déjà sur Java 9 : aperçu

La version finale tant attendue de Java SE 9 sera fin prêt en 2017 annonce un porte-parole d’Oracle. La présentation du roadmap indique une feuille de route bien respectée. Cette période est consacrée à la finalisation du débogage. Java 9 succèdera ainsi à Java 8 en proposant de nouvelles performances pour améliorer la modularité du programme. L’on dénote un enrichissement notoire de chaque nouvelle version, dont les refontes seront désormais à prévoir tous les deux à trois ans. Pour l’instant, Java 9 promet aux développeurs une configuration optimisée des outils de développement.

Les nouveautés de Java 9

java-9.jpg

Oracle a procédé à de nouvelles mises à jour rendant Java 9 plus performant que les anciennes versions du langage. On peut apprécier les travaux d’amélioration sur le processus de mise en liaison, synchronisation et de contrôle API. Les développeurs apprécieront l’optimisation des web sockets, mais aussi du http 2.0 facilitant la connexion avec le serveur.  Du côté des mises à jour, l’API Updates assurera la synchronisation de Java 9 avec les processus externes. Les fonctions spécialisées comme l’interpréteur REPL (Read Evaluate Print Loop) affinera les fonctions d’impression, d’évaluation et de lecture en boucle.

Des performances améliorées

performances.jpg

Outre ces perfectionnements apportées par Java 9, Jigsaw marquera une évolution notable du langage. Cette infrastructure modulaire offrira une meilleure gestion des paquets de commande. Avec ce système modulaire, Java 9 pourra en outre s’ajuster à tout type d’appareil connecté. Si la fonction modulaire a été déjà été étudiée depuis la mise en route de Java 8, c’est aujourd’hui qu’elle apporte ses fruits avec Java 9.Les modules java.sql, java.xml et java.logging intégrés dans le système modulaire de Java SE 9 permettront une meilleure configuration du système. Les développeurs d’applications tireront bénéfice de l’intégrité de système modulaire, notamment avec l’existence du JDK ou Java Development Kit.  

 

Author: Aurore Martins

Share This Post On